Un résultat acceptable porté par des prix plus élevés, malgré un recul de la production

11.11.2010 08:00 | communiqué de presse

Une hausse des prix de l’électricité sur les marchés spot, mais un recul de la production, ont permis à Statkraft de réaliser un résultat sous-jacent1 d’exploitation avant amortissements (EBITDA) de 1745 millions NOK pour le 3e trimestre 2010, en hausse comparé à 1444 millions NOK pour la même période en 2009. Le résultat d’exploitation sous-jacent après impôts s’est cependant établi à 469 millions NOK, en recul comparé à 600 millions au 3e trimestre 2009, suite à un recul des apports générés par les intérêts minoritaires.

L’EBITDA sous-jacent cumulé des neuf premiers mois de 2010 s’est établi à 9629 millions NOK, contre 8098 millions NOK pour la même période de 2009. Le résultat d’exploitation sous-jacent s’est établi à 4940 millions NOK, contre 4415 millions NOK pour la même période de l’année précédente.

« Le résultat du trimestre est conforme aux attentes pour cette période de l’année et reflète pour l’essentiel des variations saisonnières. Les résultats atteints jusqu’ici en 2010 indiquent cependant un déploiement judicieux de l’énergie au cours de l’année. La production de Statkraft a été élevée cet hiver en conséquence d’un temps froid et de prix élevés de l’électricité, mais nous avons ensuite choisi d’économiser quelque peu l’eau de nos réservoirs » déclare le PDG du Groupe, Christian Rynning-Tønnesen.

Le prix nordique moyen du 3e trimestre s’est établi à 45,9 EUR/MWh (31,3). Les prix des neuf premiers mois de l’année ont été nettement supérieurs à ceux de la période correspondante de 2009 et ont fini à 50,2 EUR/MWh (34,5) pour l’ensemble de la période. Le prix spot moyen sur le marché allemand s’est établi à 42,3 EUR/MWh (38,9) pour les neufs premiers mois, et à 43,8 EUR/MWh (37,1) au 3e trimestre.

La production totale d’électricité du Groupe au 3e trimestre a atteint 10,6 TWh (11,9 TWh). La production des centrales hydro-électriques a été comparable à celle du 3e trimestre 2009, tandis que celle des centrales au gaz a été sensiblement inférieure. Au cours des neuf premiers mois, Statkraft a produit au total 39,6 TWh, soit environ la production de l’année dernière qui s’était établie à 39,1 TWh. Une production hydro-électrique relativement plus faible que celle du 4e trimestre 2009 est attendue pour le dernier trimestre 2010, le taux de remplissage des réservoirs étant inférieur à la normale. Fin septembre, le niveau des réservoirs des pays nordiques était inférieur de 18 % au niveau normal, selon NVE.

Le produit brut d’exploitation de Statkraft s’élève à 20 314 millions NOK (17 518 millions) pour les neuf premiers mois de l’année. Les comptes rapportés intègrent des variations de juste valeur non réalisées et des postes non récurrents, et le résultat comptable est 6 759 millions NOK après impôts (5938 millions).

Dans son rapport trimestriel pour le 3e trimestre 2010, Statkraft a corrigé pour ses calculs antérieurs des charges fiscales en 2009 jusqu’au 2e trimestre 2010 compris, liées aux variations de juste valeur de valeurs mobilières exonérées d’impôts quand elles appartiennent à des sociétés. Le résultat comptable après impôts reste inchangé.

Principaux postes financiers

Millions NOK9 mois 20109 mois 2009Changement
Revenus bruts* 19 920 17 518 14 %
EBITDA sous-jacent* 9 629 8 098 19 %
Résultat d’exploitation sous-jacent* 7 720 6 177 25 %
Résultat sous-jacent1 avant impôts* 8 490 6 668 27 %
Résultat sous-jacent*
après impôts
4 940 4 415 12 %
Flux financiers de l’exploitation 10 875 10 271 6 %
Investissements bruts 2 596 3 421 -24 %
Dette brute portant intérêt 42 627 48 496 -12 %
Trésorerie et équivalents de trésorerie 5 275 11 770 -55 %
Prix Nord Pool (EUR/MWh) 50,2 34,5 46 %
Prix EEX (EUR/MWh) 42,3 38,9 9 %
Prix du gaz (EUR/MWh) 16,3 12,7 28 %
Production (TWh) 39,6 39,1 1 %

*Corrigé pour variations de juste valeur non réalisées et pour effets non récurrents significatifs

Statkraft est le premier producteur européen d’énergie renouvelable. Le groupe développe et génère de l'hydro-électricité, de l'énergie éolienne, de l'énergie gazière et du chauffage urbain et est un acteur majeur sur les marchés européens de l’énergie. Statkraft emploie 3 200 personnes dans plus de vingt pays.

Téléchargements

Titre Taille Type
Q3/2010 Statkraft AS - Presentation .PDF