Statkraft vient de conclure un accord avec AIH (L'Association Internationale de l'Hydroélectricité)

26.06.2013 08:00 | communiqué de presse

Logotype Hydropower Sustainability

Statkraft vient de conclure un accord avec IHA (International Hydropower Association) qui certifie Statkraft « Partenaire du Développement Durable». Dans le cadre de cet accord, nous avons testé le Protocole d’évaluation de développement durable, via l’analyse de notre centrale hydroélectrique de Jostedal. Statkraft participe depuis de nombreuses années à l’élaboration de ce protocole, aux côtés d’ONG à vocation sociale et environnementale, d’instances gouvernementales, de banques commerciales ou de développement, et du secteur hydroélectrique lui-même, représenté par IHA.

Les Partenaires du Développement Durable se définissent comme des entreprises se situant à la pointe de l’amélioration des performances de l’hydroélectricité, en matière de développement durable. À ce titre, Statkraft a bénéficié d’une formation à l’application du protocole, et a procédé à une évaluation officielle de la centrale de Jostedal.
(rapport officiel à télécharger sur statkraft.com)

« Les projets élaborés par Statkraft sont représentatifs de la bonne collaboration entre de nombreux départements du groupe. Nous sommes fiers des résultats auxquels ont abouti les tests effectués à Jostedal. Il en ressort un profil de Développement Durable où tous les domaines couverts par les tests ont atteint au minimum la note 3 . Ce chiffre 3 correspond à une bonne pratique industrielle, 5 étant la note la plus élevée, attribuée pour la meilleure pratique possible », a commenté Mme Åse Roen, de Statkraft.

Le Protocole d’évaluation des performances en Développement Durable est un nouvel instrument, qui promeut et améliore une utilisation durable de l’hydroélectricité. Il fournit un mode de langage commun aux États, à la société civile, aux institutions financières et au secteur hydroélectrique, permettant de dialoguer ensemble sur ce thème.

Le Protocole offre une méthode d’estimation des performances applicable à plus d’une vingtaine d’aspects différents. Ses conclusions se veulent objectives et fondées sur des preuves documentées. Les résultats sont présentés sous une forme standardisée, permettant aisément de se rendre compte des performances des installations existantes et du mode de développement prévu pour les nouveaux projets.