Statkraft - quatrième trimestre et résultat annuel provisoire 2009

08.11.2016 14:42 | communiqué de presse

Q4 2009

(Oslo, 18 février 2010) Un tassement des prix de l’électricité et une réduction de la production en Norvège a mené à une dégradation du résultat d’exploitation sous-jacent de Statkraft en 2009. Il s’établit à 9 947 millions NOK (12 029 millions), et à 3 770 millions NOK au 4e trimestre (4 072 millions). Le résultat sous-jacent avant impôts s’est établi à 10 654 millions NOK (11 960 millions), et à 3 986 millions NOK pour le 4e trimestre (3 541 millions).

« Les résultats de 2009 se caractérisent par une chute sensible des prix de l’électricité, induite par les turbulences de l’économie mondiale. Statkraft a de plus choisi de s’adapter au marché en produisant moins en Norvège qu’en 2008, année où  les prix de l’électricité et nos résultats avaient atteint des niveaux record. Dans ce contexte, le résultat de 2009 est acceptable », déclare le PDG du Groupe, Bård Mikkelsen. « Nous avons aussi enregistré un niveau d’activité très élevé dans notre organisation, grâce entre autres à l’intégration de nouveaux actifs. Plusieurs projets ont dans le même temps progressé de manière décisive vers leur réalisation. Au cours de l’année, le Groupe s’est assuré un solide potentiel de croissance, dont le niveau d’engagement dépend de la volonté de l’Etat de renforcer le capital propre de Statkraft et de modifier sa politique de répartition des dividendes », déclare Bård Mikkelsen.

Sur l’année, le prix nordique moyen a baissé de 22 % à 35,0 EUR/MWh (44,7). Le prix spot moyen sur le marché allemand (EEX) a chuté de 41 % à 38,9 EUR/MWh (65,8). Cette baisse est principalement due à la réduction de la demande industrielle et à celle des prix des matières premières en Europe continentale. Vers la fin du 4e trimestre, les prix se sont repris, ranimés par le froid et la hausse du prix des combustibles. Les prix moyens pour le 4e trimestre sont pourtant restés inférieurs à ceux de l’année précédente, à respectivement 36,6 EUR/MWh (50,8 ) dans les pays nordiques et 38,7 EUR/MWh (68,0) en Allemagne.

L’intégration des nouvelles activités acquises par l’échange réalisé avec E.ON AG ainsi que la consolidation de SN Power comme filiale, ont mené à des produits d’exploitation bruts en hausse à 25 675 millions NOK (25 061 millions). La chute des prix de l’électricité, des capacités exploitées en baisse et une hausse générale des bases de coûts se sont cependant traduites par une baisse du résultat d’exploitation. Le résultat sous-jacent après impôts s’est établi à 5 746 millions NOK (8 097 millions), et à 2 187 millions NOK (2 918 millions) pour le 4e trimestre.

Le Groupe a produit 17,8 TWh d’électricité au 4e trimestre (15,2) et 56,9 TWh sur l’année (53,4). La production norvégienne d’hydroélectricité a sensiblement baissé à la suite d’un tassement des prix et d’une réduction de la demande, mais de nouveaux actifs ont permis une remontée de la production. La production d’électricité d’origine éolienne est restée au niveau de 2008, tandis que la production de gaz a légèrement progressé.

Les comptes annuels rapportés intègrent d’importantes modifications des valeurs non réalisées et le résultat annuel non corrigé de 2009 s’établit à 7 716 millions NOK après impôts (33 262 millions) et à 1 777 millions NOK pour le 4e trimestre (28 663 millions).

Chiffres principaux

Millions NOK20092008Changement
Revenus bruts 25 675 25 061 +2 %
EBITDA sous-jacent 12 582 13 888 -9 %
EBIT sous-jacent 9 947 12 029 -17 %
Résultat sous-jacent avant impôts 10 654 11 960 -11 %
Résultat sous-jacent après impôts 5 746 8 097 -29 %
Cash flow 7 781 9 880 -21 %
Investissements nets 4 678 3 046 +54 %
Dette portant intérêts 45 660 40 791 +12 %
Prix Nord Pool (EUR/MWh) 35,0 44,7 -22 %
Prix EEX (EUR/MWh) 38,9 65,8 -41 %
Production (TWh) 56,9 53,4 +7 %

Statkraft est le premier producteur européen d’énergie renouvelable. Le groupe développe et génère de l'hydro-électricité, de l'énergie éolienne, de l'énergie gazière et du chauffage urbain et est un acteur majeur sur les marchés européens de l'électricité. Statkraft développe également de l'énergie marine, de l'énergie osmotique, de l'énergie solaire et d'autres solutions innovantes en matière d'énergie. En 2009, Statkraft a affiché des recettes d'exploitation d'un montant de 2,9 milliards d'euros. Le groupe emploie 3 400 personnes dans plus de vingt pays.