Statkraft AS – premier trimestre 2010

20.05.2010 08:00 | communiqué de presse

Logotype for Q1 2010

Un hiver froid a mené à une hausse de la production et des prix

(Oslo, 20 mai 2010) Le résultat d’exploitation sous-jacent1 de Statkraft s’est établi à 709,4 millions EUR (440,6 millions) 2 pour le premier trimestre 2010, tandis que le résultat sous-jacent avant impôts se monte à 694,1 millions EUR (389,4 millions). Ce résultat a été porté par une hausse de la demande de courant et des prix dans les pays nordiques, comparé à la même période en 2009. Le niveau des réservoirs est toutefois inférieur à la normale, ce qui annonce un fléchissement de la production dans la période à venir.

« Le résultat montre que Statkraft est capable de s’adapter à un marché de l’énergie en constante évolution. En 2009, nous avons produit relativement peu, puisque l’industrie fortement consommatrice de courant subissait un retour de conjoncture. De décembre 2009 à février de cette année, nous avons en revanche produit nettement plus que la normale en réponse à un hiver froid, à une hausse de la demande et à des prix élevés » déclare le PDG du groupe, Christian Rynning-Tønnesen.

« Cette production élevée, jointe à un temps sec, a cependant mené à un niveau inférieur à la normale dans nos réservoirs. Nous voulons pour cela économiser quelque peu notre eau dans la période à venir, et attendons une production plus faible à court terme, » ajoute Christian Rynning-Tønnesen.

Statkraft a produit 18,4 TWh (17,1) au premier trimestre. Les centrales au gaz ont contribué à la hausse de la production, tandis que les centrales hydrauliques sont restées au niveau de la même période de l’année précédente. La production d’hydroélectricité en janvier et février a pourtant été nettement supérieure à la normale. Accompagnée par un temps sec, la hausse a mené à une réduction du niveau des réservoirs. À partir du mois de mars, les températures se sont radoucies et la demande s’est tassée, alors même que deux centrales nucléaires suédoises reprenaient leur production. La production d’hydroélectricité de Statkraft a pour cela fléchi en mars.

Fin mars, le taux de remplissage moyen était de 62,7 % du niveau normal pour l’ensemble des pays nordiques, soit l’équivalent de 27,9 TWh.

Le prix nordique moyen du 1er trimestre 2010 a été sensiblement supérieur à celui de la même période en 2009 et a fini à 59,8 EUR/MWh (38,2). Dans le même temps, le prix spot moyen du 1er trimestre a été inférieur sur le marché allemand et a fini à 41,1 EUR/MWh (47,4).

Statkraft a réalisé un produit d’exploitation brut de 1 295 millions EUR (897,3 millions) au 1er trimestre. Les comptes rapportés intègrent des changements de valeur non réalisés et des postes extraordinaires, et le résultat non corrigé pour le 1er trimestre 2010 s’est ainsi établi à 967,6 millions EUR avant impôts (304,2 millions) et 555,3 millions EUR après impôts (304,2 millions).

1 Corrigé pour les changements de valeur non réalisés et les postes extraordinaires importants.
2 Les chiffres entre parenthèses sont les chiffres comparables pour la même période de 2009.

Principaux chiffres financiers

Mill. NOK1er trim. 20101er trim. 2009Evolution
Revenus bruts 10 507 8 031 +31 %
EBITDA sous-jacent 6 133 4 607 +33 %
Résultat d’exploitation sous-jacent 5 493 3 943 +39 %
Résultat sous-jacent avant impôts 5 375 3 485 +72 %
Résultat sous-jacent après impôts 2 955 1 786 +65 %
Flux financiers nets 8 886 6 653 +34 %
Investissements nets 457 557 -18 %
Dette portant intérêts 45 283 42 897 +6 %
Liquidités 11 950 9 627 +24 %
Prix Nord Pool (EUR/MWh) 59,8 38,2 +57 %
Prix EEX (EUR/MWh) 41,1 47,4 -13 %
Prix du gaz (EUR/MWh) 13,9 17,5 -21 %
Production (TWh) 18,4 17,1 +8 %

Statkraft est le premier producteur européen d’énergie renouvelable. Le groupe développe et génère de l'hydro-électricité, de l'énergie éolienne, de l’énergie solaire, de l'énergie gazière et du chauffage urbain et est un acteur majeur sur les marchés européens de l'électricité. Statkraft développe également de l'énergie marine, de l'énergie osmotique et d'autres solutions innovantes en matière d'énergie. En 2009, Statkraft a affiché des recettes d'exploitation d'un montant de 2,9 milliards d'euros. Le groupe emploie 3 400 personnes dans plus de vingt pays.